Séries and fantasy

Mes coups de cœur télé, ciné et littéraires...

18 juin 2013

Un week-end à Londres

Le week-end dernier, je suis allée à Londres avec une amie... et c'était top ! Vendredi soir, nous sommes allées au concert de Hugh Laurie au Hammersmith Appolo. Je l'ai déjà vu plusieurs fois à Paris, mais c'était génial de le voir en Angleterre. Le concert était nickel, très rythmé et le public était tout acquis. D'ailleurs, dans le public, nous avons vu Emma Thompson :o)

Hugh Laurie est très drôle sur scène et le groupe qui l'accompagne est au top. Et comme j'ai changé d'appareil photo depuis la dernière fois que je suis allée le voir, j'ai enfin des photos potables ;o)

DSCN1013

DSCN0965

DSCN0982

DSCN0986

 

DSCN0996

Samedi, après avoir profité d'un super english breakfast à l'hôtel, puis de la piscine, nous sommes allées voir To kill a Mockingbird au théâtre en plein air de Regent's Park. L'emplacement du théâtre ressemble à un petit coin de paradis, en pleine nature alors que nous sommes en plein Londres. Un coin pique-nique, des tables, des petites lumières dans les arbres... c'est trop mignon. Quant à la scène, elle est complètement en plein air, sans abri, mais comme c'est en Angleterre, la pièce est jouée même par temps de pluie. Heureusement pour nous, ce n'était pas le cas samedi soir.

20130615_165630

La pièce était superbe, très bien interprétée entre autres par Robert Sean Leonard qui jouait Atticus Finch. Chacun met la main à la pâte pour le décor, qui change au fil de la pièce. Les acteurs qui ne jouent pas dans certaines scènes attendent sur le côté, devant tout le monde, changent de costume, ou interviennent en lisant des passages du livre. Le tout donne un ton très vivant et pas du tout rigide, qui colle bien à l'histoire, dont la narratrice est une fillette.

20130615_170140

20130615_205244

87616404_o

87616415_o

L'an prochain, je me renseigne sur les pièces à l'affiche et j'y retourne !! Dommage que je n'ai pas pu rester plus longtemps sur Londres, cette semaine commencent les représentations de Pride and Prejudice, que j'adorerais voir sur scène.


10 mai 2013

Real Humans

 

real-humans41

Plusieurs de mes collègues m'ont demandé récemment si je regardais Real Humans, série suédoise diffusée sur Arte. J'en avais pas mal entendu parler, mais sans y avoir jeté un oeil. Les critiques étant bonnes, j'ai profité de ce long week-end pour me lancer. Et je dois dire que je ne regrette pas. Real Humans est une série vraiment bien faite et originale. Elle développe un thème de science-fiction tout en restant ultra-réaliste. Ici, pas de voitures volantes, pas de gratte-ciels super high-tech, pas de ville futuriste... mais des hubots, des robots à l'apparence humaine, qui servent de travailleurs dans les usines, d'aide-ménagère dans les familles, d'aide à domicile pour personnes âgées, etc.

L'intrigue se situe dans un univers très proche du nôtre et l'aspect SF ressort essentiellement de certains plans, très bleutés, qui donnent une impression surréaliste. Les effets spéciaux sont limités au maximum, ce qui renforce le côté réaliste du monde décrit, qui pourrait être le nôtre.

realhumans604-tt-width-604-height-403-attachment_id-281787

Les hubots sont partout, dans les familles, dans les usines, dans les entreprises... ils servent même de partenaires sexuels dans certains cas. Leur présence est parfaitement intégrée dans la société, ils appartiennent à leur propriétaire et n'ont aucun droit. Certains humains se rebellent contre leur remplacement par des hubots au travail et se qualifient de 100 % humains. Ils rejettent les hubots et voudraient les éliminer de façon radicale.

D'un autre côté, nous suivons un groupe de hubots libres, qui n'appartiennent à personne et qui rêvent de mener une vie normale, comme n'importe quel humain. Ils fuient, en cherchant des sources d'énergie pour se recharger régulièrement. Ils sont menés par un humain, Leo, dont le passé est lié intimement à plusieurs hubots, dont une qui est enlevée, reconfigurée et vendue à une famille.

Je n'en suis pour le moment qu'au 4e épisode sur 10, mais on suit avec intérêt ces différents petits groupes. Les personnages sont attachants. Les hubots se divisent en plusieurs catégories, ceux qui sont flippants, ceux qu'on prend en pitié, ceux qui sont tellement proches des êtes humains qu'ils en ont aussi les défauts.

36325

Real Humans est donc une série à découvrir, qui pose de réels problèmes éthiques. La thématique est dérangeante, tout comme la société décrite ; elle ne fait pourtant que nous renvoyer à nous-mêmes. Une très bonne surprise, qui prend son temps pour se développer, à mille lieux des séries américaines.

article_real_humans

Posté par Eirian à 23:23 - Séries télé - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 mai 2013

Promo Falling Skies saison 3

La troisième saison de Falling Skies commence le 9 juin prochain sur TNT. Cette série de SF racontant le destin des survivants humains à une invasion extraterrestre n'est pas sans défauts, loin de là, mais j'ai bien accroché et j'ai hâte de voir la suite.

Voici 3 posters pour le lancement de cette saison 3.

Falling-Skies-Saison-3-1

Falling-Skies-Saison-3-2

Falling-Skies-Saison-3-3

Posté par Eirian à 13:54 - Promo - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 avril 2013

Broadchurch - saison 1

Broadchurch-david-tennant-o

Lundi soir, en Angleterre, était diffusé le dernier des 8 épisodes de la mini-série Broadchurch. J'ai commencé à regarder cette série à cause de la présence de David Tennant. Le premier épisode ne m'a pas scotchée plus que ça, mais je l'ai trouvé efficace et j'ai continué. J'ai finalement beaucoup apprécié cette mini-série policière... et je ne suis visiblement pas la seule puisqu'elle a été renouvelée pour une seconde saison suite à son succès.

broadchurch_ep3_2

Vous allez me dire que mon petit laïus est bien sympa, mais de quoi ça parle Broadchurch ? Le premier épisode s'ouvre sur la découverte du corps d'un enfant de 11 ans sur la plage d'une petite ville. Un nouvel chef inspecteur vient juste d'être nommé et doit collaborer avec une inspectrice ayant passé sa vie à Broadchurch et connaissant très bien la famille de la victime.

Au fil des épisodes, on se rend compte que tous ces gens qui se connaissent ont tous quelque chose à cacher et on suit l'évolution de l'enquête jusqu'au dénouement final. Les personnages sont intéressants et ont tous quelque chose qui les rend attachants ou non. Il y a une vraie fin, ce que j'apprécie ;o)

critiques-series-broadchurch-saison-1-pilot-u-L-tDfSF3

Bref, une mini-série un peu glauque de par son sujet et sa façon de le traiter, mais attachante et prenante.

BROADCHURCH_EP6_22

Posté par Eirian à 08:00 - Séries UK - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 avril 2013

Expelliarmus !

Le temps passe et je n'écris plus... pourtant je regarde un max de trucs, mais je manque un peu de motivation et de temps. De plus, je suis pas mal concentrée sur le blog cuisine, que vous pouvez retrouver ici.

Pour recommencer doucement, voici quelques photos de ma visite des studios présentant les décors des films de la saga Harry Potter la semaine dernière. Je suis partie en séminaire à Londres avec mon boulot pendant 3 jours et nous sommes tous allés faire la visite. C'était vraiment sympa !!

DSCN0549

L'entrée des studios

DSCN0559

Le réfectoire

DSCN0563

Les tenues de Ron, Harry, Hermione et Neville

DSCN0569

Les tenues du bal dans La Coupe de Feu

DSCN0577

La salle commune de Gryffondor

DSCN0586

Le bureau de Dumbledore

DSCN0592

La salle des potions

DSCN0604

Les tenues des Voldemort, des Malefoy et de Bellatrix Lestrange

DSCN0606

Le Terrier

DSCN0614

La tombe de Tom Jedusor

DSCN0630

La boutique d'Ollivander sur le Chemin de Traverse

DSCN0633

La boutique des jumeaux Weasley

DSCN0652

L'intérieur de la boutique d'Ollivander

Une belle balade de 2 h dans les coulisses des films... avec achat de chocogrenouilles et de dragées surprise de Bertie Crochue à la fin ! Ensuite, pas mal de fous rires à la dégustation des dragées surprise, qui reprennent les mêmes goûts que dans les livres... poussière et oeuf pourri y compris ! Quand vous tombez sur un mauvais goût, ça vaut le détour ;o))

J'ai aussi craqué sur un beau mug représentant la carte des Maraudeurs.

20130421_233902

Posté par Eirian à 19:00 - Délires perso - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 avril 2013

Colis swap 50 états

81813420_p

C'est l'heure de dévoiler les colis reçus lors du swap 50 états organisé par Sofy ! C'est Cassandre69007 qui m'a envoyé mon (enfin plutôt mes) colis. Munie des précieux petits avis de passage du facteur, je suis allée à la Poste où j'ai récupéré, non pas un, mais deux paquets. Chic, chic, chic !

DSCN0428

Le plus difficile, c'est de prendre des photos avant de se jeter dessus pour les ouvrir ;o) La photo faite, voici le contenu du premier colis...

DSCN0429

Une petite lettre, un paquet de cookies, un paquet d'Oreo, de très jolis marque-pages calendrier présentant de belles vues de NY, un livre de recettes new-yorkaises, le livre de cuisine des Desperate Housewives et un roman de Maxime Chattam. De belles recettes et de belles heures de lecture en dégustant des gâteaux en perspective !!!

DSCN0431

J'ai eu du mal à ouvrir le deuxième paquet, qui était super bien emballé. En découvrant le contenu, j'ai compris pourquoi... Un très beau cadre présentant une vue de Manhattan de nuit. J'adore !!

DSCN0433

 

DSCN0435

Une petite vue d'ensemble pour finir...

DSCN0437

Merci à Cassandre pour ces beaux colis et à Sofy pour l'organisation !

Posté par Eirian à 08:00 - Swap - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2013

Game of thrones saison 3 - Trailer

Enfin une bande annonce digne de ce nom pour la saison 3 de Game of Thrones, qui commence fin mars ! Jusque-là, les quelques teasers qui avaient été diffusés étaient très frustrants et n'apportaient pas grand-chose.

 

23 février 2013

Quand l'histoire en prend un coup...

Ca fait super longtemps que je n'ai pas posté... toutes mes excuses pour cette absence prolongée, mais manque de temps et d'inspiration. Pourtant j'ai vu un paquet de films ces derniers temps, j'aurais donc de quoi poster ;o)

 

En attendant des critiques hyper constructives, je voulais parler ici d'une bande annonce que j'ai vue en allant au ciné, celle de Week-end royal. Ce film, qui semble raconter un week-end entre le président Roosevelt et le roi d'Angleterre George VI, a une bande annonce assez originale puisqu'elle nous apprend que la femme de George VI n'est autre que la reine Elizabeth Ire. Pour replacer les choses dans leur contexte, rappelons que George VI est le père de la reine actuelle, Elizabeth II (le même que celui joué par Colin Firth dans Le discours d'un roi). Sa femme était donc bien une Elizabeth (souvenez-vous, c'était la reine-mère, celle qui suivait toujours sa fille partout et qui avait l'air trop rigolote)... mais pas Elizabeth Ire, celle-ci ayant régné au XVIe siècle et étant la fille d'Henry VIII.

vlcsnap-2013-02-23-14h03m59s48

 Donc bravo à la personne qui a réalisé la bande annonce ;o))

09 janvier 2013

Battlestar Galactica

Durant les vacances de Noël, j'ai regardé le téléfilm pilot de Battlestar Galactica, série que j'adore. Evidemment, après le pilot, je me suis laissé tenter par le premier épisode, puis par le second... bref, j'en suis actuellement au milieu de la saison 2 :o) Ca faisait un moment déjà que j'avais envie de revisionner cette superbe série et je ne regrette pas d'avoir replongé.

Du coup, j'en profite pour reposter l'article de présentation que j'ai fait il y a déjà un bail. Attention, il y a des spoilers... si certains d'entre vous n'ont pas encore regardé la série et veulent garder le suspense, qu'ils ne se lancent pas dans la lecture de l'article !

battlestar-galactica-last-supper-2008

Remake de la série Galactica datant de 1978, Battlestar Galactica (BSG) met en scène les survivants de la race humaine à la recherche de la Terre après l’extermination de leurs colonies par les Cylons.

Les Cylons

Créés pas l’homme, les Cylons sont des robots qui se sont rebellés contre leurs créateurs. Une première guerre a confronté les deux races avant une trêve de quarante ans. Durant ce laps de temps, les Cylons ont évolué de leur côté, certains d’entre eux prenant forme humaine. Il existe 12 modèles humanoïdes différents. Certains d’entre eux ont infiltré les humains, ou ont été infiltrés en tant qu’agents dormants, ignorant qui ils sont réellement.

Les humains de la série ne connaissent que 7 modèles cylons, qu'ils découvrent au fur et à mesure des épisodes. Il existe de nombreuses copies de chaque modèle, chacune ayant une conscience propre. Lorsqu’un Cylon humanoïde meurt, sa conscience se télécharge dans un autre corps et il ressuscite. Toutefois, il faut qu’un vaisseau de résurrection soit assez proche, sinon le téléchargement est impossible.

ThreeSixEight-Criticalgamers

Les douze modèles

Numéro Un, connu sous le nom de Frère Cavil.

Numéro Deux, connu sous le nom de Leoben.

Numéro Trois, connue sous le nom de D’Ana. Son modèle, qui a aperçu les visages des cinq derniers modèles qui sont censés restés secrets, est archivé par ses semblables avant de revenir au milieu de la saison 4.

Numéro Quatre, connu sous le nom de Simon.

Numéro Cinq, connu sous celui d’Aaron Doral.

Numéro Six, qui a plusieurs noms selon la copie : Caprica, Gina, etc. C’est l’un des Cylons les plus importants de la série et le modèle qui obsède Gaius.

Numéro Sept, connu sous le nom de Daniel. Son modèle a été archivé par les autres Cylons humanoïdes.

Numéro Huit est un agent dormant infiltré à bord du Galactica. Sharon « Boomer » Valerii est une pilote de la flotte, ignorant qui elle est réellement. Elle le découvre quand elle tente de tuer l’amiral Adama. Lorsqu’elle est tuée à son tour, elle se télécharge dans un nouveau corps et vit ensuite auprès des Cylons. L’une de ses copies se retrouve ensuite sur le Galactica. Les humains apprennent à lui faire confiance et elle épouse même Helo avec qui elle a une fille, Hera. Elle ne reprend finalement pas le surnom de pilote de la première Sharon et se fait appeler Athena.

Les cinq derniers modèles, les Final Five, sont en exemplaire unique et ont un destin différent des autres. On ne découvre leur identité que vers la fin de la série : Saul Tigh, Ellen Tigh, Sam Anders, Galen Tyrol et Tory Foster. Ce sont les créateurs des autres Cylons humanoïdes, mais, contrairement à eux, ils ne veulent pas détruire les humains. Cavill, qui estime qu'il s'agit d'une trahison de leur part, a fait en sorte qu'ils ne connaissent pas leur identité et que les autres modèles pensent à eux comme à un tabou dont ils ne peuvent parler.

À côté des modèles humanoïdes, il existe toujours des Cylons « de base », les centurions qui ressemblent à des robots. Les derniers Cylons sont les chasseurs. En effet, les vaisseaux attaquant les vipers sont en fait des êtres organiques, qui ont également la faculté de se télécharger lorsqu’ils sont abattus.

Cylon-Droid-WP

 Les Cylons, qui apparaissent comme les grands méchants au début de la série, sont en fait des êtres complexes, qui ont les défauts de leurs parents (les humains). Si leur but premier est visiblement d’exterminer les humains, leur plan semble changer régulièrement. Ils en viennent même à s’entretuer dans la saison 4 alors qu’une guerre civile éclate entre les différents modèles humanoïdes.

Par moments, les Cylons semblent plus humains que les humains. La série n’est absolument pas manichéenne et c’est ce que j’apprécie tout particulièrement. En effet, les hommes ne sont absolument pas exempts de défauts, au contraire. Et tous les Cylons ne sont pas des monstres cherchant à se venger.

Les Douze Colonies

Après la première guerre contre les Cylons, les humains se sont développés sur les Douze Colonies (Aquaria, Aerelon, Canceron, Caprica, Gemenon, Leonis, Libris, Picon, Sagitarrion, Scorpia, Tauron et Virgon). Chaque colonie a ses propres caractéristiques :

- Gemenon : ses habitants sont souvent des extrémistes religieux, prenant les écritures au pied de la lettre.

- Gemenon, Sagitarrion et Aerelon sont des colonies pauvres, au contraire de Caprica, Tauron et Virgon.

- Aerelon est une colonie fermière (Gaius Baltar vient d’Aerelon).

- Caprica est la capitale des colonies ; elle comporte la ville la plus cosmopolite des Douze Colonies, la plus riche et la plus libre (d’un point de vue religieux notamment).

Les Douze Colonies sont dirigées par un Président et un Quorum comprenant un représentant par colonie.

Les Douze Colonies sont détruites par les Cylons le jour où le Battlestar Galactica, ancien joyau de la flotte qui a rendu bien des services au cours de la première guerre, doit être désarmé et transformé en musée. Grâce à son côté obsolète (notamment l’absence de réseau informatique), les Cylons ne peuvent prendre le contrôle du vaisseau, qui devient le fer de lance de la flotte composée des vaisseaux où ont trouvé refuge les quelque 50 000 survivants de la race humaine après l’attaque des Cylons.

La religion

Les Coloniaux ont une religion basée sur la mythologie grecque. Leurs douze dieux sont les Seigneurs de Kobol (Lords of Kobol en VO). On retrouve Zeus, Athéna ou encore Héra parmi eux. Selon leurs croyances, 13 tribus humaines vivaient sur la planète Kobol. Au cours de l’Exode, douze d’entre elles ont émigré vers ce qui est devenu les Douze Colonies. La treizième tribu a migré vers la mythique treizième colonie, la Terre. Les textes religieux sont contenus dans les Rouleaux Sacrés. Si on excepte les habitants de Gemenon qui sont présentés comme des extrémistes religieux, les Coloniaux sont plutôt athées. Mais la guerre contre les Cylons et le fait qu’ils retrouvent Kobol et la mythique tombe d’Athéna leur fait réviser leur jugement. Sur Kobol, ils trouvent des indications sur la localisation de la Terre.

Les Cylons ont également une religion, mais monothéiste contrairement aux Coloniaux. Leur croyance est basée sur un dieu unique et, peu à peu, cette vision des choses s’implante dans l’esprit de certains humains.

battlestar-galactica

Les personnages principaux

Il y a nombre de personnages importants dans la série, qu’ils soient humains ou Cylons.

- William Adama : amiral et commandant du Galactica. Père de Lee.

- Lee « Apollo » Adama : chef des pilotes de Vipers à bord du Galactica. Il enchaîne plusieurs grades et plusieurs fonctions (pilote, commandant du Pegasus, avocat de Baltar puis représentant au Quorum).

- Laura Roslin : présidente des Coloniaux (elle a également plusieurs fonctions au cours des quatre saisons : secrétaire à l’éducation, présidente, institutrice, vice-présidente puis présidente à nouveau).

- Kara « Starbuck » Thrace : pilote de Viper, elle est chef du groupe aérien du Galactica après Apollo. Lieutenant au début de la série, elle devient capitaine par la suite. Elle épouse Sam Anders mais a une liaison avec Apollo.

- Gaius Baltar : l’un des personnages les plus complexes de la saga. Scientifique ayant une renommée certaine sur Caprica, c’est par son intermédiaire (involontaire) que les Cylons peuvent attaquer les Colonies. Il passe par plusieurs stades qui le voient président avant d’être prisonnier puis figure religieuse.

- Sharon « Boomer » Valerii : pilote de Raptor, elle sort avec Galen Tyrol avant de se rendre compte qu’elle est un agent infiltré.

- Galen Tyrol : responsable du pont et des réparations de vaisseaux à bord du Galactica. D’abord fiancé à Boomer, il finit par se marier avec Cally Henderson avec qui il a un fils, Nick. Il finit par se rendre compte qu’il est l’un des modèles cylons.

- Saul Tigh : commandant en second du Galactica. Chef de la résistance sur New Caprica.

- Karl « Helo » Agathon : pilote sur le Galactica. Mari de la seconde Sharon et père de se fille, Hera.

- Numéro Six : l’un des modèles cylons. C’est grâce à elle que les Cylons ont pu avoir accès aux codes de défense des Colonies après qu’elle a séduit Gaius Baltar. Les deux personnages éprouvent une fascination l’un pour l’autre et une Six virtuelle apparaît constamment à Baltar, tout comme un Baltar virtuel apparaît à Six. Il existe de nombreuses copies de ce modèle et on en aperçoit beaucoup lorsque les épisodes se tournent plus vers les Cylons.

dr-gaius-baltar-and-caprica-six-in-battlestar-galactica-4

 

La composition de la série

BSG se compose :

- d’un téléfilm indépendant qui relate l’attaque des Colonies par les Cylons et la fuite des humains à bord des vaisseaux sous la protection du Galactica ;

- de 4 saisons ;

- d’une série de 10 webisodes de deux minutes chacun environ. Ces épisodes relatent la résistance des humains sur New Caprica ;

- d’un second téléfilm, Razor, qui raconte l’histoire du Battlestar Pegasus, avec des flashbacks concernant la première guerre contre les Cylons.

- deux séries dérivées ont vu le jour ensuite : Caprica, qui relate la création des Cylons, et Blood and chrome, une web-série racontant un épisode de la première guerre et présentant un William Adama tout jeune.

***************

BSG est une série complexe et prenante. C’est de la science-fiction mais le côté obsolète du vaisseau (portes s’ouvrant comme des sas, téléphones avec fil, etc.) ne donne pas l’impression d’être dans un futur lointain et délirant. La lumière artificielle constante donne un côté oppressant, nous plongeant dans la même ambiance que les survivants, cloîtrés sur leurs vaisseaux.

Les thèmes abordés sont très actuels (racisme, oppression, critique de la guerre en Irak par l’intermédiaire de l’envahissement de New Caprica par les troupes cylonnes, relations familiales complexes, etc.). Là où la série de 1978 présentait des héros qui venaient en aide à tous les désespérés qu’ils croisaient tout en combattant les méchants robots, le revival met en scène des humains hagards et apeurés qui fuient pour trouver un refuge. Comme je l’ai dit plus haut, la série n’est pas manichéenne ; les humains ne sont pas gentils et irréprochables, tout comme les Cylons ne sont pas tous des monstres. Au contraire, ils font parfois preuve de plus d’humanité que les humains.

Science-fiction intelligente, la série est une vraie réussite, même si certains épisodes sont d’un niveau plus faible. Je pense notamment à la seconde partie de la saison 3 qui enchaîne les épisodes plus qu’étranges et qui part un peu dans le délire. Mais ça n’enlève rien à la qualité de cette série qui a su redresser la barre en saison 4. Celle-ci se terminer en beauté, même si la fin peut être interprétée de plusieurs façons.

Un petit extrait de la BO, qui est une vraie réussite tout au long des 4 saisons...

 

Posté par Eirian à 22:43 - Battlestar Galactica - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 janvier 2013

Variations autour de Game of thrones

J'attends avec grande impatience la saison 3 de Game of thrones (le 31 mars prochain !!!). J'ai trouvé ces illustrations inspirées par la série sur le site Geek-Art. Je trouve vraiment ces blasons héraldiques très bien fichus, en référence à d'autres personnages de la culture pop. L'illustrateur est Miguel Lokia.

Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Baggins Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Banner Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Corleone

Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Croft Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-House Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Kent

Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Parker Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Rogers Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Skywalker

Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Elric Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Sparrow Miguel-Lokia-Game-of-Thrones-House-Wayne