Séries and fantasy

Mes coups de cœur télé, ciné et littéraires...

11 juin 2012

50 états, 50 billets - le Kentucky

66965440

Le Kentucky est un étatde l'est des Etats-Unis. Il est bordé par l'Illinois, l'Indiana, l'Ohio, la Virginie, le Tennessee et le Missouri.

Sa plus grande ville est Louisville et sa capitale est Frankfort.

L'état du Kentucky abrite Fort Knox, qui est une base de l'armée américaine, au sud-ouest de Louisville. Toutefois, Fort Knox est beaucoup plus célèbre pour être la réserve d'or des Etats-Unis depuis 1937. Elle a été autrefois la réserve la plus importante du monde, mais ce n'est plus le cas. L'or se trouve dans une chambre forte en béton et acier, se situant sous le bâtiment... d'ailleurs, Fort Knox est devenu synonyme d'endroit inviolable.

350px-Chaffee_Gate-001b

Pour illustrer un peu plus le Kentucky et Fort Knox en particulier, je vais parler de Goldfinger, l'un de mes James Bond préférés.

James_Bond_007_Goldfinger___SLIM_21201211082005

Goldfinger est un film de Guy Hamilton, sorti en 1964. Il s'agit de la troisième aventure de James Bond, sous les traits de Sean Connery.

Dans cet opus, Bond doit arrêter Auric Goldfinger, homme d'affaires obsédé par l'or, qui veut détruire la réserve de Fort Knox pour détenir ensuite la plus grande réserve mondiale.

J'adore ce film, l'intrigue, les acteurs et la musique. Déjà Sean Connery, je suis fan ! Je ne pensais pas qu'un autre acteur pourrait un jour rivaliser avec lui dans le rôle, mais je dois reconnaître que Daniel Craig me plaît sacrément en Bond. Bref, revenons-en à Sean et à Goldfinger. Ce dernier est interprété par l'excellent Gert Fröbe. Les face à face entre lui et Bond sont intenses et j'aime beaucoup son plan machiavélique pour irradier la réserve d'or de Fort Knox.

James_Bond_Goldfinger_Gert_Frobe_007

On retrouve tout ce qui fait le succès de la franchise : des courses poursuites, des plans machiavéliques auxquels on ne comprend pas grand-chose (encore que... dans celui-ci, ça va ;o)), des belles nanas, un grand méchant avec de très méchants sous-fifres, et bien sûr James... la classe quoi !

goldfinger

L'intrigue se suit avec plaisir et assez facilement. Les retournements de situation sont bien menés. Bref, un excellent James Bond !


Commentaires sur 50 états, 50 billets - le Kentucky

    on the road movies

    Belle idée que d'associer un Etat à un film ! Une excitante invitation au voyage à travers les films.

    Posté par princécranoir, 24 juin 2012 à 14:38 | | Répondre
  • Un James Bond dont je ne me souviens pas vraiment, je l'ai vuil y a trop longtemps... A revoir donc ! Hop, billet ajouté !

    Posté par Sofynet, 14 juillet 2012 à 16:27 | | Répondre
Nouveau commentaire