Séries and fantasy

Mes coups de cœur télé, ciné et littéraires...

13 août 2011

La planète des singes : les origines

19765980

La planètes des singes, les origines est un film de Rupert Wyatt, sorti en août 2011.

Un chercheur, Will Rodman, tente de trouver un remède à la maladie d'Alzheimer en faisant des tests sur un chimpanzé femelle. Suite à un incident, Will recueille le bébé de son sujet et l'élève chez lui, avec son père atteint de la maladie. César, le jeune chimpanzé, grandit et fait preuve d'une intelligence qui ne cesse de se développer.

J'ai toujours été fan du film de 1968 avec Charlton Heston. La suite de la saga malgré quelques faiblesses parfois est intéressante et se regarde très bien. Concernant le film de Tim Burton, mon avis est nettement plus réservé. Je trouve le remake mauvais et sans intérêt. Le livre est également très bien, avec une fin totalement différente de celle du film de 1968, mais tout aussi surprenante. Qu'en est-il donc de cet opus, qui se vut une introduction à la saga ?

19765985

Ce film est un très bon divertissement, servi par un scénario qui tient la route, sans être follement original, et des effets spéciaux très bien réalisés.

Le point fort du film est évidemment les singes, notamment César, qui exprime toutes les émotions humaines à la perfection. C'en est même flippant, tellement il est humain par moment. Les humains, du coup, n'en paraissent que plus monstrueux, que ce soit le gardien du refuge pour singes, le voisin idiot ou le patron du labo. Ce n'est pas très subtil, loin de là, mais ça correspond au reste de la saga. Il est juste dommage que certains rôles ne soient pas plus développés. La copine de Will, par exemple, ne sert pas à grand-chose;

19682209

Le film est bourré de clins d'oeil à la saga : le singe s'appelle César, on le voit construire une petite statue de la Liberté, on aperçoit à un moment un film dans lequel joue Charlton Heston, le singe au début du film est surnommé Beaux-Yeux, il est question du lancement d'un vol habité sur Mars...

L'action se divise clairement en deux parties. La première heure met les choses en place et nous présente les personnages alors que la deuxième heure s'attarde plus sur la révolte des singes. Il y a au final peu de temps mort, le tout étant assez rythmé.

Un bon divertissement, même si le film manque de subtilité. Il pose la sempiternelle question concernant les expériences faites par les humains. A-t-on le droit de tout faire ?

66965440

Je profite également de cette review pour valider un nouvel article pour le challenge 50 états, 50 billets... l'histoire se passe à San Fransisco, donc ce billet compte pour la Californie.

La Californie se situe sur la côte ouest des Etats-Unis et est l'état le plus riche du pays. Sa capitale est Sacramento et la ville la plus peuplée est Los Angeles.


Commentaires sur La planète des singes : les origines

  • Mon ohm l'a vu jeudi et a beaucoup aimé. J'essaierai d'aller le voir tant qu'il est en salle, histoire de me faire un avis. La BA m'a beaucoup plu déjà.
    Hop, billet noté !

    Posté par Sofynet, 13 août 2011 à 22:26 | | Répondre
  • je n'arrive pas à m'y faire à ces nouvelles versions de la "planète", j'ai tellement le film des années 1960 en tête - une erreur sûrement

    Posté par niki, 14 août 2011 à 10:30 | | Répondre
  • J'adopre celui de 1968 et après une semi deception avec la version de Burton je suis agréablement surpris face à ce nouvel opus bien différent des autres et fort agréable à regarder. Je le reverrais volontiers

    Posté par Vlad, 14 août 2011 à 11:23 | | Répondre
  • un bon préquelle et un blockbuster intelligent, qui privilégie le scénario à l'action: ça change un peu des grosses productions habituelles...

    Posté par Alice In Oliver, 14 août 2011 à 11:45 | | Répondre
  • Les avis sont largement positifs, j'ai hâte de le voir.
    Et bravo pour le challenge : tu as même le célèbre Golden Gate sur l'affiche du film ! On ne peut plus clair !

    Posté par Chonchon, 16 août 2011 à 09:49 | | Répondre
Nouveau commentaire