Séries and fantasy

Mes coups de cœur télé, ciné et littéraires...

16 septembre 2010

Strike Back

chris_ryans_strike_back_006

Strike Back est une mini-série britannique en 6 épisodes, diffusée sur Sky 1. Une saison 2 de 10 épisodes vient d'être commandée. Cette série est une adaptation du roman éponyme de Chris Ryan, un ancien agent des forces spéciales britanniques.

En 2003, lors d'une mission de sauvetage en Irak, John Porter, qui fait partie des forces spéciales, prend la décision de ne pas exécuter un jeune Irakien. Mais la mission tourne mal et son équipe est décimée. Il est le seul à s'en sortir avec Collinson. Se sentant coupable, Porter démissionne. Sept ans plus tard, il retrouve Collinson, qui travaille au MI6, alors qu'on lui demande de reprendre du service pour délivrer une journaliste prisonnière en Irak.

Les 6 épisodes de la première saison présentent 3 histoires distinctes, résolues à chaque fois en 2 épisodes. La première intrigue se déroule en Irak, la seconde au Zimbabwe et la dernière en Afghanistan. A chaque fois, il s'agit d'une mission de sauvetage. Porter se rend sur place, se fait faire prisonnier et essaye de se sortir de là ;o)) C'est basique, mais efficace.

A2

La série ne fait pas dans la subtilité. Ca explose, ça tire dans tous les sens, ça crie, ça court et ça torture. Bref, on ne fait pas dans la dentelle.

Les épisodes se suivent parfaitement bien, sans ennui. Pourtant, j'aurais aimé un peu plus de développement dans la psychologie des personnages. John Porter est interprété par Richard Armitage, que j'ai adoré dans un style totalement différent dans Nord et Sud, et que j'aime beaucoup dans Spooks. Il faut dire qu'il est particulièrement canon, ce qui ne gâche rien (si, si, c'est important)... mais le perso aurait mérité d'être approfondi. Il le sera peut-être dans la saison 2...

strikeback2_1

Au-delà des missions de Porter, une intrigue sur ce qui s'est réellement passé en 2003 lors du sauvetage qui a mal tourné est mise en place. Mais c'est pareil, la relation entre Porter et Collinson reste très basique, alors qu'elle aurait pu être plus "intense". On comprend rapidement que Collinson a quelque chose à se reprocher, mais leurs rapports manquent de tension. C'est un peu dommage.

Cela dit, malgré ses petits points négatifs, la série est efficace et elle se suit avec plaisir. Mais il ne faut pas y chercher une quelconque subtilité.

Posté par Eirian à 19:05 - Séries UK - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Strike Back

    Je fais partie des déçus de cette "mini-série" (mais je suppose que maintenant que SkyOne en a commandé une saison 2, on peut plus vraiment la qualifier ainsi ?). Trop conventionnel, trop orienté action au détriment d'une réelle recherche au niveau des intrigues, mais surtout une dimension humaine insuffisante, pas assez de psychologie... Je ne suis pas une inconditionnelle de Richard Armitage, même si je l'aime bien dans Spooks (et North & South fut sans doute son plus beau rôle), donc j'avoue que sa présence ne compense pas trop les faiblesses de la série. Je suis plutôt fan d'Andrew Lincoln (Teachers, Afterlife) en ce qui me concerne ; mais bon, son rôle n'est pas des plus transcendant. J'attends surtout en trépignant d'impatience The Walking Dead pour lui. O

    Enfin, pour en revenir au sujet, c'est une bonne chose que SkyOne souhaite s'investir dans la fiction, surtout avec les problèmes budgétaires de la BBC, mais il manque encore un poil de maturité. (Mais ça va venir, suffit de regarder les améliorations progressives au fil des diverses adaptations des Annales du Disque-Monde pour s'en convaincre !)

    Posté par Livia, 17 septembre 2010 à 10:37 | | Répondre
  • Je vois ce que tu veux dire... c'est vrai que j'ai passé un bon moment sans prise de tête devant les épisodes, mais ça reste quand même très basique, trop d'ailleurs. Ca aurait mérité beaucoup plus d'approfondissements et des développements des intrigues et des personnages.
    Mais, comme tu le soulignes, c'est une bonne chose que Sky1 se lance dans la fiction.

    Posté par anneauxfourneaux, 17 septembre 2010 à 11:08 | | Répondre
Nouveau commentaire