Séries and fantasy

Mes coups de cœur télé, ciné et littéraires...

10 mai 2010

V for Vendetta

Je recycle un article, que j'avais posté en août 2008... mais je viens de tomber sur ce film sur France 4, du coup je l'ai mis en dvd pour l'avoir en VO ! ;o)) Je trouve ce film tellement magnifique, qu'il mérite une nouvelle chronique sur ce blog.

403424514_small

Voici un film ovni que j'ai découvert complètement par hasard au cours du Festival Jules Verne 2006 et que j'ai adoré !

Dans une Angleterre futuriste aux mains d'un régime totalitaire, un homme troublant portant un masque de Guy Fawkes tente de s'élever contre la dictature. Mais veut-il libérer le peuple ou se venger de ce qu'il a vécu ? Sa quête de liberté nous fait nous interroger puisqu'il est prêt à toutes les extrémités pour y parvenir. Mais a-t-on le droit de recourir au terrorisme (ou des actes pouvant y être assimilés) pour la liberté ?

560553397

Ce film pose beaucoup de questions et je l'ai vraiment trouvé formidable. Le casting est brillant (on y retrouve entre autres Natalie Portman, Stephen Rea, Stephen Fry, Hugo Weaving ou encore Rupert Graves et John Hurt) et malgré le ton grave de l'histoire, le film est ponctué de nombreux moments comiques. V est un personnage absolument fascinant ; à la limite du grotesque par moments, il émeut, fait rire, fascine, étonne ou effraye. Hugo Weaving porte son masque tout au long du film, pourtant on arrive à ressentir l'émotion qu'il veut nous faire passer, et pour ça je lui tire mon chapeau. Le personnage qu'il incarne est complexe, ni bon, ni mauvais. C'est un être qui a souffert, énormément, et qui veut se venger. Doux, cultivé et parfait homme d'intérieur (le voir cuisiner avec un joli tablier par-dessus son costume est assez hilarant !) avec Evey, il ne prend pas de gants quand il attaque les hommes du régime, maniant ses armes avec une dextérité grandiose (les chorégraphies sont parfaitement maîtrisées et très belles).

v_for_vendetta

Mais même par rapport à Evey il peut se montrer cruel... ce qu'il lui fait subir est assez effroyable, même si elle en sort plus forte. Natalie Portman démontre d'ailleurs ici tout son talent.

V_For_Vendetta_Image

Bref, un film d'anticipation intelligent à découvrir. Et, pour s'amuser, voici la transcription du monologue de V lorsqu'il rencontre Evey pour la première fois et qu'il se présente... en anglais et en français :

« Voilà! In view, a humble vaudevillian veteran, cast vicariously as both victim and villain by the vicissitudes of Fate. This visage, no mere veneer of vanity, is a vestige of the vox populi, now vacant, vanished. However, this valorous visitation of a by-gone vexation, stands vivified, and has vowed to vanquish these venal and virulent vermin vanguarding vice and vouchsafing the violently vicious and voracious violation of volition. The only verdict is vengeance : a vendetta, held as a votive, not in vain, for the value and veracity of such shall one day vindicate the vigilant and the virtuous. Verily, this vichyssoise of verbiage veers most verbose, so let me simply add that it is my very good honor to meet you and you may call me V. »

« Voilà ! Vois en moi l'image d'un humble vétéran de vaudeville, distribué vicieusement dans les rôles de victime et de vilain par les vicissitudes de la vie. Ce visage, bien plus qu'un vil vernis de vanité, est un vestige de la vox populi aujourd'hui vacante, évanouie. Cependant, cette vaillante visite d'une vexation passée se retrouve vivifiée et a fait vœu de vaincre cette vénale et virulente vermine vantant le vice et versant dans la vicieusement violente et vorace violation de la volition. Un seul verdict : la vengeance. Une vendetta telle une offrande votive mais pas en vain car sa valeur et sa véracité viendront un jour faire valoir le vigilant et le vertueux. En vérité ce velouté de verbiage vire vraiment au verbeux, alors laisse-moi simplement ajouter que c'est un véritable honneur que de te rencontrer. Appelle-moi V. »

v_for_vendetta


Pour la culture générale, Guy Fawkes, dont V porte le masque, a vécu au XVIe siècle. Catholique anglais, il a fait partie d'une conspiration visant à protester contre la politique religieuse de Jacques 1er. La conspiration visait à faire exploser le Parlement au moment où le roi devait s'adresser aux deux Chambres. Le projet a été déjoué et Guy Fawkes torturé et exécuté.

Posté par Eirian à 20:59 - Cinéma - Permalien [#]
Tags : ,