Séries and fantasy

Mes coups de cœur télé, ciné et littéraires...

05 juin 2008

Blackadder

Puisque je vous abreuve de séries anglaises depuis le début de ce blog et que je fais un (très léger !) lobbying Hugh Laurie, je continue sur ma lancée avec un petit article sur Blackadder. Ca commence à dater un peu (1983-1989) mais c’est toujours aussi hilarant ! Je ne vous refais pas le speech sur l’humour anglais qu’il faut apprécier, etc., etc. Si vous n’accrochez pas à l’absurde britannique, ne vous lancez pas !

J’ai découvert cette série quand j’avais environ 15 ans et que mon père la regardait sur Arte… je me rappelle de quelque chose de drôle mais sans en avoir un souvenir impérissable, d’autant que le tout était bien évidemment diffusé en français.

Je l'ai redécouverte il y a peu… et je trouve qu’il n’y a pas assez d’épisodes ! Elle se compose de 4 saisons de 6 épisodes chacune se déroulant à une époque historique différente :

Saison 1 : XVe siècle
Saison 2 : époque élisabéthaine (XVIe)
Saison 3 : fin du XVIIIe siècle – début du XIXe
Saison 4 : la Première Guerre mondiale

Le point commun à ces quatre périodes est le personnage de Edmund Blackadder (le premier puis ses descendants), un être hargneux et immoral qui complote tout le temps. Il est entouré de personnages tous plus stupides et absurdes les uns que les autres, notamment Baldrick (le premier et ses descendants !) qui lui sert de valet à travers les époques. La particularité de Blackadder est d’être de plus en plus intelligent au fur et à mesure des saisons, alors que l’intelligence de Baldrick décroît proportionnellement… tout comme le statut social de Blackadder !

568874_L1 Les 4 versions de Blackadder.

La première saison

Elle le voit fils de roi. C’est la saison que je connais le moins et celle que j’aime le moins.

  1. La prédiction (The Foretelling)
  2. La barbe de la reine d'Espagne (The Queen of Spain's Beard)
  3. L'archevêque (The Archbishop)
  4. Né pour régner (Born to Be King)
  5. Le pourchassseur flaire-sorcier (Witchsmeller Pursuivant)
  6. Le sceau noir (The Black Seal)

0101_Blackadder Le prince Edmund Plantagenet, the Black Adder.

La saison 2

Dans cette seconde saison, il est lord Blackadder, descendant du premier, et vit à la cour d’Elisabeth 1re. Il se heurte à lord Melchett, conseiller de la reine, et lord Percy qui lui pourrissent un peu la vie ! Cette seconde saison est une réussite avec des situations rocambolesques et des personnages hauts en couleur ! Le caractère intriguant et calculateur de Blackadder prend toute son ampleur.

  1. Clochettes (Bells)
  2. La Tête (Head)
  3. Pomme de terre (Potato)
  4. L'Argent (Money)
  5. La Bière (Beer)
  6. Chaînes (Chains)

adder blackadder_d

Lord Blackadder et Baldrick.                                        Lord Percy, lord Melchett, Baldrick, Elisabeth,

                                                                            Blackadder et Nursie.

La saison 3

Elle le voit aux prises avec le prince George dont il est le majordome personnel. George est un grand dadais complètement abruti qui ne comprend rien à rien mais est persuadé d’être particulièrement intelligent. Leurs joutes verbales sont jouissives ! Blackadder est coincé car il n’a pas de fortune personnelle et ne peut quitter sa place. D’ailleurs il tente par tous les moyens de voler le prince George ou de gagner de l’argent pour partir… bien évidemment il n’y parvient jamais.

Les titres anglais des épisodes de cette saison sont des parodies de ceux des titres de romans de Jane Austen, en particulier Pride and Prejudice et Sense and Sensibility.

  1. Fromage et fraude (Dish and Dishonesty)
  2. Encre et cancre (Ink and Incapability)
  3. Les nobles mourront rouges (Nob and Nobility)
  4. Scène et sénilité (Sense and Senility)
  5. Amy ou ennemie (Amy and Amiability)
  6. Duel et dualisme (Duel and Duality)

Blackadder_III___Dish_and_Dishonesty Blackadder_2_

Le prince George et Blackadder.                        Le prince George.

La saison 4

Cette dernière saison le voit capitaine de l’armée anglaise dans les tranchées françaises lors de la Première Guerre mondiale. Il passe son temps à chercher comment se tirer en vitesse de ce bourbier et à éviter les ordres du général Melchett et les fourberies du capitaine Darling. Mais il n’est pas spécialement aidé dans sa tâche par Baldrick, toujours présent, et par George, un jeune lieutenant qui sort d’Oxford et qui veut jouer à la guerre. La stupidité de ce dernier n’a d’égale que sa joie de vivre et son optimisme omniprésent.

Notons que le dernier épisode de la saison se finit par une scène particulièrement poignante malgré le ton absurde et comique de la série. Toute l’équipe sort des tranchées et charge dans le no man’s land sans aucune chance de s’en sortir…

  1. Capitaine et chef (Plan A: Captain Cook)
  2. Châtiment corporel (Plan B: Corporal Punishment)
  3. Megastar (Plan C: Major Star)
  4. Nous avions des avions (Plan D: Private Plane)
  5. Espionnite à l'hôpital (Plan E: General Hospital)
  6. Les Z'adieux (Goodbyeee...)

blackadder Le capitaine Darling, le général Melchett, George, Blackadder et Baldrick.                     

Les personnages

Les personnages sont récurrents, tout comme les acteurs, et traversent les époques.

- Edmund Blackadder est interprété par Rowan Atkinson, période pré-Mr Bean. Sa mauvaise foi et sa méchanceté sont tout bonnement hilarantes.

- Le rôle de Baldrick est tenu par Tony Robinson. Il est d’une stupidité à faire peur mais a toujours des « plans subtils » pour sortir son maître des situations inextricables dans lesquelles il se retrouve. Autant dire que les plans en question sont aussi stupides que le personnage.

- Melchett est joué par Stephen Fry qu’on retrouve dans les saisons 2 (en conseiller de la reine) et 4 (en général planqué à l'arrière et donnant des ordres complètement insensés).

- Tim McInnerny interprète à la fois lord Percy et le capitaine Darling. Sa haine de Blackadder transcende les époques !

- George (le prince George puis le lieutenant George Colthurst St. Bartleigh) est joué par Hugh Laurie qui est à mourir de rire avec ses mimiques et son air niais.

- Miranda Richardson apparaît également dans plusieurs saisons, dans le rôle d’Elisabeth 1re puis d’une espionne dans la saison 4.

Les mêmes acteurs interprètent également d’autres rôles dans certains épisodes.

 
Les épisodes hors saisons

Trois épisodes spéciaux ont été tournés entre les différentes saisons :

Blackadder : The Cavalier Years (au XVIIe siècle, pendant la guerre civile en Angleterre)

Blackadder Christmas Carol (sous le règne de la reine Victoria. Il a la particularité de montrer un Blackadder totalement différent de ses ancêtres puisqu'il est reconnu comme l'homme le plus gentil de Grande-Bretagne !)

Blackadder : Back and Forth (épisode spécial pour l'an 2000 se passant à notre époque et montrant lord Blackadder aux commandes d'une machine à voyager dans le temps)

Bref, une excellente série comique britannique, hilarante, superbement interprétée et écrite. Blackadder a été élue seconde meilleure sitcom britannique de tous les temps en 2004. En 2000, le British Film Institute a placé la 4e saison à la 16e place des meilleurs programmes britanniques.

Il y a des rumeurs récurrentes concernant une éventuelle saison 5 ou tout du moins un épisode spécial pour 2010 (après celui pour l'an 2000), mais les emplois du temps surchargés de tous les acteurs (et en particulier le succès de Hugh Laurie dans House) rendent cette réunion assez peu probable.

Posté par Eirian à 18:52 - Séries UK - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Blackadder

Nouveau commentaire